Avignon Off 2016. Vincent Tronc,                                         Accordez nous le paradis !                

 

Les mots de l’âme,. . . . ( Catherine Laugier - Nos Enchantenteurs )                     Il nous les conte avec cette fraîcheur un peu naïve, des métaphores bibliques, l’arche de Noé, le paradis. Le sujet revient en leimotiv dans ses chansons. Mais lui en  a pris son parti « Ah ! ah ! tant pis pour moi / ah ! ah ! j’vais rater ça » car le paradis, il est sur terre pour ceux qui savent aimer.

Vincent Tronc, le musicien des mots...      (Didier Blons - Radio Albatro)

Vincent Tronc est une de ces surprises du Festival d’Avignon off à s'offrir.
Ce musicien complet chante, taquine ses boutons et son clavier, fait respirer son soufflet, s'amuse de percussions, se joue de l'âme comme des mots et nous susurre son verbe à l'oreille
pour nous conter la vie et l'amitié, l'espérance et la résistance, les questions existentielles.
Il nous invite à goûter le temps présent : "le paradis, j'le mérite pas, j'vais rater ça, tant pis".
Au paradis, juré, nous y étions pourtant ce soir avec lui pendant une heure.


plus...

Quand les mots de la vie valsent avec les notes de l’amour sur des terres musicales sans frontières, c’est l’aventure d’un rêve imaginaire, caricature de la gente planétaire. Des textes entre violence et douceur, baignés de cette universalité propre aux voyageurs. Musiques de fête aux tempos parfois effrénés, et puis douces mélancolies.Et toujours cette poésie des mots, cette liberté de parole si chère à l’auteur. ( M Reverdy )                                                                                                                                                                          

plus...
 

Ses doigts volent             sur les touches noires et blanches, sur les boutons nacrés, qu’il caresse ou percute
doucement, lui arrache parfois des dissonances. Avec lui l’instrument s’anime et prend vie, réagit
comme s’il était un être vivant autonome qui pulse, respire, s’étire, frissonne, amoureusement
s’enroule autour de lui. Son souffle est vent, vagues qui nous portent vers des pays lointde l’Europe centrale à l’Orient ou les grands espaces américains, de la valse à la java, du tsigane  
au gitan mais toujours en joie et en rythme.

plus...

Dernière ce personnage mi indien mi gitan d'adoption par la musique tzigane qui vous fait voyager
il y a vrai musicien, compositeur de la belle chanson Française avec de vrais et beaux textes.
( L’ Abeille - Tour manager Sansévérino )

Si je n’avais pas bien regardé le programme du festival ni écouté ses chansons sur un célèbre site
de partage de vidéos, j’aurais pu passer à côté. Il y a des fois où l’intuition vous mène au bon endroit au bon moment.